Elles sont plus ouvertes et plus extraverties qu'il y'a quelque années parce qu'elles veulent se savoir toujours belles et désirées. Pour se sentir super bien dans leur peau au quotidien, ces meufs sexy usent tous les moyens possibles en passant par le make-up et la lingerie fine, qui est une arme redoutable face à laquelle aucun mâle qui se respecte ne peut résister. Pas beaucoup d'hommes arrivent à contenir leurs désirs longtemps lorsqu'ils se retrouvent face à des femmes en soutif sexy. D'ailleurs une étude en France prouve que 63% des françaises aimeraient échanger des sextos avec leurs partenaires, et 56% aimeraient regarder un film porno avec son partenaire. Ces dernières sont de moins en moins pudiques lorsqu'il faut parler de sexualité et de dévoiler leurs plus grandes envies. Aborder une conversation sexe et dévoiler son fantasme n'est plus un tabou pour la majorité des françaises. Si on vous disait que près d'un quart des françaises ont déjà réalisent leur fantasmes es-ce que le croirez ? C'est pourtant une statique réelle qui est le résultat d'une étude fiable.

Tout s'explique

Vivre dans une société en constante évolution a permis aux femmes actuelles d'être plus libérées, elles veulent profiter au maximum de leur vie en savourant chaque moment de plaisir qu'elles peuvent s'offrir, que ça soit avec leur mari ou avec des mecs mecs pendant des coups d'un soir. Le fait est que, ce qui compte pour elle s'est faire ce qui plaît et donne du plaisir s'en se conformer aux mœurs qui mettaient une barrière à certaines pratiques. Avant la femme devait être mariée et soumise à son homme, mais aujourd'hui ce n'est plus le cas, les femmes revendiques leur féminité et ne se privent plus juste pour le plaisir de leur conjoint. Il suffit de comparer la société d'aujourd'hui et celle d'il y'a 10 ans, vous verrez tout de suite que les femmes d'aujourd’hui sont plus provocantes et chaudes, elles savent ce qu'elles veulent font tout pour arriver à leurs fins. Les femmes de tous les âges sont concernées, sans aucune exception.