Faire l’amour est un plaisir dont deux personnes se doivent de s’en procurer. C’est également une pratique très utile pour être en bonne santé. Le Kamasutra est une position la plus basique pour faire l’amour. On peut en explorer une centaine de positions qui vous mettra dans une belle ambiance.

Pourquoi la position de Kamasutra ?

C’est la plus confortable de toutes les positions pour s’épanouir dans cet acte sexuel. Faire l’amour est une action qui se fait à deux. Ensuite, chercher la position qui vous met à votre aise. Si on s’habitue à la position classique de l’homme entre les jambes de la femme, on peut changer de cliché pour une femme qui se met en position de croix. Ou une position en V, dont la femme s’assoit au bord de la table avec les jambes bien tendues aux épaules de l’homme. La position du cheval à basculé, ou l’homme est en bas et la femme le chevauche. La position entremêlée est idéale pour ces deux jeunes femmes qui cherchent du plaisir ensemble. La position Indra est également parfaite, car elle masturbe à la fois le clitoris de la femme. Pour connaître d’autres astuces, on a visionné le porno ddl afin de suivre les différents conseils de nos déesses du sexe pour un show de kamasutra bien pimenté.

On fait l’amour autrement

Beaucoup de personnes ignorent que faire l’amour peut se voir en plusieurs façons. Sachez que les préliminaires sont toujours importants et s’il le faut, on prolongera un peu pour bien se mouiller comme on dit. On fait déjà l’amour quand on s’échange des mots doux, ou quand on se caresse l’un de l’autre. Mais l’amour a plus de sens quand on le fait à deux, ce qui veut dire que l’homme éjacule du sperme et la femme envoie ses orgasmes. Pour information, les femmes peuvent envoyer de l’orgasme douze fois, alors pour les hommes qui éjaculent en dix minutes doivent consulter un sexologue. Les femmes ont besoin de temps pour se lâcher, car n’oublions pas que faire l’amour est une question de goût de la passion et d’envie.

Il n’y a pas de plaisir à sentir avec une position de force ou de viole, donc avant de passer à l’acte sexuel, demandez à son partenaire s’il est prêt.